Review Batman Last Knight on Earth par l’ami Toan de la Cav’O Comics

Batman Urban comics

Un grand merci à l’ami Toan de la Cav’O Comics (allez jeter un œil à son insta très sympas) pour cet article vraiment cool. Perso ça m’a donné envie de lire ce tome !

◾Scénario : Scott Snyder Dessin : Greg Capullo Encrage : Jonathan Glapion Couleur : FCO Plascencia

◾«Lancé dans un mystérieux jeu de piste à travers Gotham, Batman est neutralisé puis se réveille dans l’Asile d’Arkham où Alfred lui apprend qu’il en est en réalité le patient depuis des années et que sa croisade contre le crime n’est que le délire de son esprit malade !Mais ce n’est que le début d’une épopée qui va conduire le héros à traverser un monde désolé peuplé de visages familiers à jamais traumatisés par une apocalypse dont Batman ignore les origines ! La dernière croisade du Chevalier Noir a commencé.»

◾Les premières pages offrent une ambiance très sombre. L’effet « film noir » est rendu par des plans resserrés et une mise en page intelligente. Et puis d’un coup (de feu), on se réveille avec Bruce dans l’asile d’Arkham. On y apprend que Batman n’est qu’un rêve et le Joker une hallucination, le Dr Redmund Hudd en étant la victime. Là encore, le cadrage et la mise en pages sont exceptionnels. Mais, tout cela n’est qu’une autre fausse piste…

◾Bruce se retrouve alors dans un monde apocalyptique, dépouillé de ses bat-affaires avec seulement sa force et son intellect. Il est véritablement le « dernier chevalier sur Terre ». Et, je dois avouer que j’aime cette version de Batman, plus solitaire que familiale.

◾Tout au long de l’œuvre on retrouve de très bons concepts : 
-Un Batman hanté par Joe Chill…-Bruce qui apprend que Batman n’est qu’un délire…-Des humains sans volonté, presque des zombies, contrôlés par l’équation d’anti-vie et armés de bague de Green Lantern…-La bad-ass Wonder Woman…-La tornade de force véloce qui fait tout vieillir sur son passage…-La base scientifique alimentée par l’homme nucléaire…-L’idée que ces scientifiques ont essayé de créer une nouvelle génération de héros, en vain…-Le Swamp Thing devenu incontrôlable…-L’étrange alliance Bane/Épouvantail…-Les plaines de la solitude…-Luthor qui veut ramener Superman…-Le concours d’éloquence entre Luthor et Superman…-La Cape du Spectre et la descente aux Enfers…-Le retour de la Cour des Hiboux…

◾J’adore ces concepts mais j’aurais préféré que Snyder en choisisse un ou deux et qu’il bâtisse l’histoire autour d’eux… Au lieu de ça tout paraît fait à la va-vite… Il faut bien sûr se dire qu’il y a des ellipses et que l’histoire se passe sur un temps bien plus long… Mais on a quand même un sentiment de déception quand on termine ce récit… L’identité secrète d’Omega est prévisible et le Climax est inefficace… 

◾Cependant, j’ai relu cette histoire en la voyant comme le tableau d’un monde imaginé et non comme une histoire avec un véritable sens et j’ai adoré ! Les Idées sont plus intéressantes les unes que les autres et les dessins qui les accompagnent sont magnifiques ! Capullo est ici au sommet de son art, tant au niveau des visages, des scènes d’action ou encore de la mise en page et du cadrage, les planches sont également très équilibrées avec une répartition des noirs parfaite…

◾Note : 4/5→Malgré une non-linéarité de l’histoire mal gérée et un dénouement décevant, ce récit inventif est un très bon divertissement porté par un visuel magnifique.

◾C’était @lacavocomics, merci de m’avoir lu.

N’hésitez pas à rejoindre l’ami sur son compte Instagram @lacavocomics pour encore plus de comics!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *